Archymie Sonore, campanologie d’une gamme sans nom

  • Du mercredi 4 décembre 2019 au samedi 7 décembre 2019
10h > 12h / 14h > 18h30
Tout public

Gratuit

Dans le cadre de Le Mans Sonore

Benoît Villemont cherche à fabriquer des sons par un geste matériel étendu dans le temps : la forge et la fonte de cloches en bronze. Les coups des marteaux, les effondrements, les trous, les manques, les gouttes froides, les artefacts de l’impression numérique sont volontairement mis en valeur et deviennent les ornementations baroques d’objets de design à la fois contemporain et hors du temps ; à l’image de leur son. Cette Installation convoque une dizaine de cloches modifiées supportant une mailloche en liège et à ressort frappant plus ou moins aléatoirement à différentes vitesses formant ainsi une chorale spatialité dans l’espace de la MJC.

LE MANS SONORE : LA PREMIÈRE BIENNALE INTERNATIONALE DU SON

« Le Mans Sonore, première biennale internationale du son, aura lieu au Mans du 2 au 8 décembre 2019 à travers toute la ville. Elle marque l’ambition de donner de la visibilité à notre excellence acoustique pour en faire un événement culturel grand public au service du rayonnement du territoire. Les activités acoustiques au Mans présentent en effet un niveau d’expertise sans égal et une source d’attractivité reconnue à l’échelle planétaire dans le milieu universitaire et professionnel.

Tous les acteurs concernés par l’acoustique au Mans (l’université, l’école supérieure d’art et de design, la Scène nationale, la Ville du Mans, Le Mans Métropole, Superforma, l’Itemm…) se sont associés autour du son, pour en faire l’identité de la ville, le temps de la biennale et au-delà. La démarche de coconstruction est totalement inédite et le contenu de l’événement est extrêmement original. Ainsi, sous la forme d’animations, conférences, colloques, expositions,

concerts, performances, installations, le son investit tout l’espace public et devient une expérience collective à partager. Le Mans Sonore s’impose déjà comme un rendez-vous culturel incontournable qui touche tous les publics, des experts aux amateurs, une première en France. L’accès gratuit à une grande partie de la programmation, l’attention accordée aux publics en situation de handicap, aux scolaires et au jeune public témoignent de la volonté d’être ouvert au plus grand nombre. Venez tous partager cette nouvelle expérience culturelle en décembre prochain, pour faire ensemble de la Ville du Mans la capitale du son. »

Stéphane Le Foll – Maire du Mans